jeudi 12 octobre 2017

Les bullet journal minimalistes

IMG_57351.jpg

J'aime beaucoup les bullet journal minimalistes. Une fois, j'ai eu un commentaire sur une de mes photos sur Instagram comme quoi mon bullet journal était minimaliste. Pourtant, ce n'est pas ce que je ressens à propos de mon bullet journal, mais c'est peut-être uniquement parce qu'il contient tout ce dont j'ai besoin. Cela m'a poussé à me demander jusqu'où le minimalisme pouvait aller dans un bujo. De toutes façons, tout le monde a une conception différente du minimalisme, et c'est très bien comme ça.
Fût une époque où j'avais même une version minimaliste de mon layout à utiliser les semaines où je n'avais pas le temps. Et puis, quelques fois, je trouve que c'est appréciable de retourner aux basiques.

Voici pour moi ce qui représente le plus la simplicité :

Ryder Carroll (@bulletjournal)

IMG_57351.jpg

Bien sûr, l'inventeur du bullet journal se retrouve en première ligne dans ce post puisque son bullet journal est totalement dépourvu d'autre chose que des bases du bullet journal. C'est le bullet journal à prendre en référence lorsque l'on débute et que l'on veut tester si le système est adapté pour nous, c'est par là que j'ai commencé.

Dee Quine (@decadethirty)

20170828_145435.png

Dee a beaucoup de bullet journals et tous sont très simples, basés sur le système de Ryder Carroll. Cela ne l'empêche pas de créer, je fais notamment référence à la calendar wheel, mais c'est toujours dans la fonctionnalité en même temps que dans l'élégance. A ajouter à cela son écriture parfaite et l'on obtient mon bullet journal minimaliste préféré !

@bujo.auslife

20170828_145513.png

Je l'ai déjà présentée dans un lundi inspiration. Extrêmement fonctionnel, son bullet journal lui sert autant pour le travail que pour ses loisirs.

@bonjournal_

20170828_145553.png

Bon ok, ce n'est pas le plus minimaliste des bullet journals, mais le fait est que certains de ses spreads sont minimalistes.

Enfin, en vrac ci-dessous, quelques comptes minimalistes. C'est là que je me rends compte que j'en ai cité beaucoup dans le lundi inspiration ! D'autant plus que ce sont des gens que je n'ai jamais cessé de suivre. Finalement, ce n'est pas si monotone le minimalisme...

20170828_145329.jpg

De gauche à droite, de haut en bas : @tinyrayofsunshine@honeyrozes@shilen.qc@yukikosakamura@grey.and.copperkerrystudies

Lire la suite

jeudi 04 mai 2017

Handwriting // Ecriture

20170504_150727.jpg

20170504_150727.jpg

Ce n'est pas un secret, j'adore les belles écritures. Et ça me rend bien jalouse quand je regarde par exemple le compte de @peachystudy, @studywithinspo et je ne vous parle même pas de @decadethirty. J'ai lu plein de choses à ce sujet notamment de decadethirty. Et, il semblerait que ce soit la pratique qui fasse qu'elles en sont à ce niveau de perfection et de beauté... Soit, du coup, je m'y suis mise également.

belles_ecritures.png

Dans l'ordre : @decadethirty · @peachystudy · @studeying

Mais j'ai remarqué que c'était très très difficile. Il faut avoir beaucoup de patience et d'awareness. Oui, je suis d'accord avec Jean-Claude Van Damme. C'est très difficile d'être vigilant à chaque fois que l'on écrit. Pendant les premières semaines où j'ai pris la décision de travailler mon écriture, c'était vraiment hard. Toujours, on retombe dans ses travers. Du coup, je me suis dit que j'allais écrire beaucoup de texte tous les jours avec toutes les lettres de l'alphabet, plusieurs fois par jour pour m'entraîner. c'est pas mal à faire en réunion ce genre de choses.
En fait, j'écris très très vite, parce que comme j'ai toujours eu des problèmes de vision, j'étais obligée de prendre des notes plutôt que de lire au tableau. C'est ce qui fait que j'ai pris le pli.
Essayer d'arriver au niveau de peachstudy, c'est tout de même essayer d'écrire en Bradley Hand ITC. C'est délicat d'imaginer pouvoir y arriver. Du coup, je me suis donné un an pour essayer de changer d'écriture ou en tous cas d'améliorer nettement la mienne. En fait, je voudrais voir une réelle progression. C'est surtout dans la constance et dans l'écriture rapide que je veux m'améliorer. Voyez-vous déjà une amélioration ?
J'ai mis en photo ce que je préfère faire par-dessus tout : aller sur , entrer un nom de film et écrire les dialogues !
Pour rappel, quelques excellents bouquins sur l'écriture.
20170504_150803.jpg

Lire la suite

jeudi 20 avril 2017

Idées d'échelle de temps // Timelines

best9timelines.png

J'ai récemment changé ma colonne qui me servait de timeline parce qu'elle n'était pas jolie, elle prenait 35 plombes à réaliser et en plus, il n'y avait même pas toutes les heures. J'ai donc voulu l'améliorer. J'ai ainsi fait une petite étude de ce qui se fait. Et j'ai vraiment tout regardé, de l'horizontale à la verticale, parce que ce qui est vraiment bien avec la verticale, c'est que l'on peut faire correspondre une tâche à son heure, mais au final on peut faire un code couleur pour l'horizontale, donc je n'étais pas vraiment décidée.
Du coup, voici mon petit tour d'horizon des barres de temps.

best9timelines.png

Dans l'ordre : @serylittlenotes · @boho.berry · @christina77star · @serylittlenotes · @honeyrozes · @_intosimple · @journalspiration · @penpapersoul · @rozmakesplan

Dans cette photo, il y a toutes les timelines que j'aime et spécialement celle de penpapersoul dont j'ai déjà parlé. Mais, au final, j'ai préféré m'inspirer de la première de @serylittlenotes, parce que ça s'intégrait super bien dans mon layout et ça restait simple. J'ai même hésité à la faire sur trois colonnes comme elle a fait pendant un temps, mais ça ne laissait pas beaucoup de place pour le jour.

IMG_20170306_192634_987.jpg

Lire la suite

jeudi 13 avril 2017

Weekly Spreads // Vision par semaine

IMG_20160910_082332.jpg

Je reviens sur les weekly spreads, d'une part parce que je pense que je n'ai pas encore fait d'article dédié uniquement à ça et d'autre part parce que c'est un sujet qui m'interpelle. En fait, je me suis posée pas mal de questions avant de changer mon layout la dernière fois... parce que déjà il y a plusieurs concepts:

1. Uniquement le weekly spread

C'est ce que j'ai fait pendant un temps : un semblant de weekly spread avec toutes mes tâches sur deux pages et plusieurs topics. Je trouve que c'est plutôt bien, mais l'inconvénient c'est qu'il n'y a pas beaucoup de place pour noter toutes les tâches.

IMG_20160910_082332.jpg

2. Le Weekly spread + les dailies

Au départ, pour être honnête, je pensais que ça ne servait à rien, parce que l'idée est quand même d'écrire toutes les tâches une première fois dans le weekly spread puis de les reporter dans les dailies. Mais en fait, je m'en sers un peu comme d'un future log. Je prépare mon weekly spread la semaine précédente et j'y note toutes les tâches que je vais devoir accomplir la semaine suivante. Et, ça me convient parfaitement ! Ca marche très bien parce que du coup, je pense vraiment à tout.
Pour le layout, j'ai choisi celui de @_intosimple, dont je vous ai déjà parlé dans ce post là. Quelques trackers, et une liste de tâche sensationnelle où il ne reste plus qu'à cocher le jour où on veut faire la tâche ! Cela dit, ça peut très bien être utilisable en tant que weekly uniquement, même si c'est un peu bordélique.

IMG_20170219_102135_171.jpg

IMG_20170219_102412_823.jpg

Lire la suite

jeudi 23 mars 2017

Les listes de choses à faire // To-do Lists

IMG_20170226_143855_247.jpg

Les to-do lists sont l'essence même du bullet journal ! C'est vraiment un moyen de représenter les tâches qui me convient parfaitement, c'est pourquoi le bullet journaling me convient parfaitement... Cela permet de mettre de l'organisation dans sa vie. Ouh la la ! Cette phrase est un peu bateau, mais c'est tellement ça... Cela permet de se focaliser sur les choses importantes mais surtout de ne rien oublier.
L'idée est toujours de mieux s'organiser. Les partisans de la productivité à tout prix vous dirait que ça permet de l'améliorer également. Ce qui n'est pas faux, mais ce n'est jamais le but que je recherche. J'aime prendre mon temps pour faire les choses et je trouve que la productivité est un terme un peu péjoratif quand c'est une fonction recherchée de la vie.
Bref, passé ce petit coup de gueule, concentrons nous sur comment améliorer ses listes de choses à faire.

Du détail

Savoir faire des listes n'est pas une chose forcément innée. Souvent, on ne se concentre que sur la surface, alors que pour moi, l'idée est plutôt d'aller dans le détail dans le bullet journal. Je préfère toujours avoir 5 petites tâches qu'une grosse tâche qui ne donne pas envie de s'y mettre. Ca doit être mon côté chef de projet qui ressort ici.
Si l'on prend cette action:

  • Faire le ménage

Je préfère largement écrire:

  • Ranger la chambre
  • Ranger la SdB
  • Ranger la cuisine...

Et on peut aller beaucoup plus loin, mais l'idéal est alors de faire une liste réutilisable avec un spread spécial ménage. Et quand on se met au ménage on coche au fur et à mesure au crayon de papier. A la fin, on efface toutes les croix, on ferme son bullet journal et on se repose sur le canapé !
C'est ce que j'ai fini par faire (page de droite sur la photo ci-dessous), parce que je vous avoue que je suis une assidue des petites victoires et chaque case cochée pour moi représente un but atteint.

IMG_20170226_143855_247.jpg

De la désorganisation pour améliorer l'organisation

Ce que j'aime beaucoup faire dans mon bullet journal, c'est une liste fourre-tout avec plein de tâches que j'engrangent au fil du temps, des idées que veux réaliser plus tard. Et chaque mois, j'aime bien y retourner pour me dire : "Tiens ! Ce mois-ci, je vais faire ça... c'était une super bonne idée, t'es la meilleure ;)" Oui, je me souris et je me fais des clins d'oeil également dans ma tête !
C'est chez @boho.berry que j'ai découvert ce Brain Dump, également appelé "Bucket List" en anglais.
Pour le format, j'aime bien rester simple, juste une liste sans aucune autre notion. Par contre, comme ce sont des tâches appelées à être réalisées dans très logntemps, je préfère y noter plein de détails.

brain_dump.jpg

De la différenciation

On en revient aux basiques du bullet journaling que j'avais arrêté de pratiquer dans mon bullet journal pendant un moment mais que je veux réinstaurer, ce sont les Keys. Il est très important de différencier les tâches, c'est ce que je me dis de plus en plus. Cela permet de donner une notion de séquence qui manque sinon, mais également, et c'est la notion essentielle, la priorité. Du coup, pour mon nouveau bullet journal, j'ai vraiment faillit ne pas mettre de Keys, mais finalement, je l'ai fait en y repensant sérieusement, parce que ce n'est pas vivable d'avoir trente-six notions différentes. Donc, cette fois, juste l'essentiel.
La chose que je n'ai pas réussi à me résoudre à refaire au jour le jour c'est de différencier tâches pour le travail ou non par des couleurs et pourtant c'est fondamental. Finalement, je l'ai refait mais dans mon weekly log.

IMG_20170226_144131_459.jpg

De la précision et de l'honnêteté

Est-ce que ça ne vous est jamais arrivé de cocher une tâche alors qu'elle n'était pas tout à fait terminée. Dans le sens où ce que vous imaginiez en écrivant la tâche avait un tout autre but ou sens que ce que vous avez fait ?
Ca m'est arrivé tellement souvent... que j'ai décidé que c'était terminé. Pour ça, il faut détailler un maximum ce que l'on veut accomplir.
L'idée est donc de noter plutôt 'Lire les chapitres 8 à 10' plutôt que 'Lire quelques chapitres'.
Pour pallier ce problème, j'ai également introduit dans mes Keys la notion de 'In progress', i.e., tâche non complétée mais commencée. Il faut accepter de ne pas réussir à faire quelque chose et laisser le passé derrière soi. Et surtout reporter les tâches qui n'ont pas été finies.

IMG_20170226_140731_015.jpg

De la concision

Si vous voulez pouvoir faire tout ce qui est dans une to-do list au jour le jour alors il faut savoir rester raisonnable. J'aime ne me donner qu'un très petit nombre de tâches en semaine où je sais que je n'ai réellement pas le temps de faire mieux et par contre le week-end j'ai une bonne dizaine de tâches quand je suis chez moi.

Du fun

Une tâche est par définition un travail ou une responsabilité que nous devons effectuer (dixit le wiktionnaire). Mais ça peut être un travail marrant ! J'aime bien me donner quelques tâches amusantes dans la semaine, genre "Me faire un Ice Tea" ou "Acheter un muffin au Starbucks", et ça surtout les jours où j'ai une tâche importante ou pas très agréable à faire.

IMG_20160921_125401.jpg

Finalement, je dirais que le tout est de ne pas se brider, d'être exhaustif et précis et de bien coordonner les choses, voilà la clé du succès ;)

Lire la suite

jeudi 16 mars 2017

Future log // Planning pour le futur fort fort lointain

Yearly_Log.jpg

C'est une chose qui m'a toujours manqué dans le bullet journal avant que je ne mette en place un calendex pour essayer. Mais je redoutais d'essayer cette méthode tant je pensais que ça allait ajouter encore à mon travail quotidien dans le bujo mais non, pas du tout, c'est tout à fait acceptable comme temps à lui consacrer. Par contre, cela requiert un réel effort d'y penser. Pour l'instant quand j'ajoute un rendez-vous, je n'ai encore pas tout de suite le réflexe du calendex, mais je suis sûre que ça va venir progressivement.
En tous cas, avant de passer au calendex, j'ai d'abord étudié et/ou testé plusieurs méthodes, dont voici un petit aperçu.

Future log

Yearly_Log.jpg

C'est la méthode originelle de Ryder's Caroll. Pour le citer, "cette collection est utilisée pour garder soit des items qui doivent être planifiés des mois à l'avance... soit des choses que vous avez voulez faire un jour ou l'autre. Faites votre future log en mettant sur deux pages le nombre de mois dont vous aurez besoin. Deux droites également espacées tracées en travers de deux pages créent un calendrier de 6 mois par exemple.
Soyons clair, c'est ce que j'ai commencé par faire, mais je trouvais ça trop éloigné de tout une fois arrivée à la moitié de mon Leuchtturm pour m'en servir... D'autre part, ça ne laisse pas beaucoup de place et finalement, je déteste l'idée de ne pas avoir un an au complet devant les yeux ce qui aurait laissé encore moins de place. Là, vous vous dites "qui a besoin d'un an d'avance dans son bujo ?". Et bien, je vous réponds "Moi !", parce qu'avec les rendez-vous chez l'ophtalmo, chez le cardiologue, à l'hôpital pour certain de mes proches j'en ai besoin.

La méthode Alastair

Elle est bien. L'idée est de faire un certain nombre de colonnes pour les mois à venir, chaque colonne pouvant contenir une case à cocher et une dernière colonne plus grande à côté pour noter les tâches. Ensuite, dès qu'une nouvelle tâche dans le futur pointe le bout de son nez, on la note dans la colonne de la tâche avec le jour du mois en question et on coche le bon mois à gauche.
Comme je le disais, c'est bien mais c'est un peu confus parce que ce n'est pas trié, du coup, on est un peu perdu quand on y revient longtemps après pour y trouver toutes les informations que l'on cherche.
Moi, je recommande quand même cette méthode parce que c'est pratique, facile à réaliser tout en sachant que du coup c'est rarement dans l'ordre chronologique et qu'il faut donc faire attention à ne rien louper.

La méthode Eddie Hope, LE Calendex

IMG_20170226_144009_184.jpg

C'est un calendrier index. C'est super ! C'est la méthode que j'ai retenue même si c'est un peu long à faire et qu'il faut se concentrer pour bien tracer son tableau au début.
L'idée ici est de réaliser un calendrier banal avec autant de mois que vous voulez. Puis quand une tâche future se présente on la note dans le daily avec un petit carré de couleur pour s'y retrouver en différenciant deux tâches qui seraient sur la même page. Ensuite on va dans le calendex et à la date de l'évènement on fait un petit carré de la même couleur que celui du daily et on y note le numéro de la page où la tâche est recensée. Pratique !
C'est un peu la solution révolutionnaire... mais qui demande de l'investissement !

Lire la suite

jeudi 22 décembre 2016

Routine de bullet journaling

IMG_20161016_124345.jpg

Je suppose que l'on a à peu près tous la même routine en ce qui concerne le bullet journaling, mais je me dis qu'il y a quand même plusieurs façons de faire, notamment parce que depuis quelques temps, je prépare tous mes dailies pour la semaine suivante dès le dimanche, donc n'hésitez pas à partager.

IMG_20161016_124345.jpg
Le dimanche,

  • Je crée le layout de la semaine future en faisant une entrée pour chaque jour, je commence par noter le numéro de la semaine, faire un emplacement pour les notes, faire l'encadré pour chaque jour en y notant la date et le nom du jour en biais, les heures de la journée que j'encadre. Je consulte ensuite la météo et je dessine une petite icône à côté de laquelle je place les températures. Après le mardi, je fais un encadré sur la page suivante pour la semaine suivante, si j'ai des choses à noter.
  • J'inscris ensuite les diverses tâches que je connais déjà, notamement toutes celles du lundi.
  • Enfin, je vérifie mon monthly log pour ajouter les tâches//évènements prévus pour la semaine.

Le soir,

  • Je finis de cocher tout ce que j'ai fait le jour même. J'y ajoute les évènements importants s'il y a lieu.
  • Puis, je vérifie si je n'ai pas des tâches des jours précédents que je n'ai pas encore réalisées pour les migrer.
  • Enfin, j'ajoute les tâches qui ne sont pas encore référencées.
  • Vient ensuite la partie créative, où je fais un petit doodle ou alors j'écris une citation et puis tous les challenges auxquels je participe, par exemple ZenArtChallenge : de @mindful.creativity .

IMG_20160930_184935.jpg
Le lendemain matin,
IMG_20161020_073827.jpg

  • Je vérifie les tâches que j'ai à accomplir dans la journée, et je me fais un petit plan mental pour savoir dans quel ordre je vais les réaliser.
  • J'ajoute les tâches auxquelles je n'ai pas pensé la veille.

Tout au long de la journée,

  • Je coche les tâches que je réalise.
  • J'en ajoute de nouvelles s'il le faut.

Lire la suite

vendredi 29 avril 2016

Mon Bullet Journal // Daily Logs (Vision par jour)

daily1.jpg

daily1.jpg
Viennent ensuite les daily logs, une entrée qui permet de recenser pour chaque journée les tâches à accomplir. De ce que j'en ai compris, ou en tous cas ce que je fais, c'est que je ne mets pour le lendemain que ce que je vais être en mesure de réaliser. En effet, il n'y a rien de plus démoralisant que de devoir reporter trop de tâches parce qu'on n'a pas eu le temps. Bien sûr, ça arrive, mais inutile de se sentir oppressé.
Je note également tous les évènements qui auront lieu, comme par exemple les rendez-vous, ou les évènements spéciaux.
Parfois, j'ajoute des remarques sur les choses importantes qui se sont passées.

Lire la suite

jeudi 21 avril 2016

Mon Bullet Journal - Monthly Log // Vision par mois

Monthly_Log.jpg

Monthly_Log.jpgPour la vision par mois, je suis passée par plusieurs phases. Au départ, je n'avais qu'une seule page avec tous les jours du mois et la possibilité de remplir des tâches tous les jours. Mais je me suis vite rendue compte que cela avait ses limites car je ne pouvais pas mettre les évènements à faire mais non encore planifiés, ni toutes les tâches que j'aurais voulu accomplir à quelques jours d'intervalle, comme par exemple pour les week-ends.

Lire la suite

samedi 16 avril 2016

Mon Bullet Journal - Yearly Log // Vision par année

Yearly_Log.jpg

Yearly_Log.jpgAprès l'index et les keys, dans mon bullet journal, j'ai créé une entrée pour l'année. Dans mon précédent bullet journal, j'avais seulement reproduit les 12 mois sur une page, la chose la plus importante pour moi était d'avoir les numéros de semaine. Mais je me suis rendue compte au fil de l'utilisation que j'avais besoin de place pour noter les évènements futurs et en avoir une vision organisée.

Lire la suite

- page 1 de 2

Page Top