jeudi 07 décembre 2017

5 choses que l'on apprend avec le bullet journal

IMG_20170827_181830_535.jpg

IMG_20170827_181830_535.jpg

1. Alerte phrase bateau : Je peux devenir celle que je veux être

L'idée avec le bullet journal c'est que 'malgré soi', on s'améliore, on devient plus organisé et ça permet de faire beaucoup plus de choses. Le fait est que du coup, on peut se forcer à faire n'importe quoi.
Moi, je trouve que ça donne un sentiment de puissance, que l'on peut faire ce que l'on veut et devenir celle que l'on veut !

2. La créativité est essentielle

Le secret avec le bullet journal, c'est qu'il faut faire son propre système à partir du système de base de Ryder Carroll. Il n'y a que comme cela que notre bujo devient durable. Moi, par exemple, j'ai énormément de mal à utiliser le future log et bien pour l'instant j'ai mis de côté mon Calendex, et je ne l'utilise que très rarement, ce n'est pas grave et en attendant d'avoir trouvé quelque chose qui me convienne plus, je préfère encore ne rien utiliser.
Il est également important de créer ses propres spreads si on sent un manque dans la méthodologie et que l'on veut consigner des choses.

IMG_20170509_192046_662.jpg
3. L'index est ton meilleur ami

L'index permet de se retrouver dans le bullet journal et est donc indispensable. Moi, je combine un index de base avec des marques-page magnétiques ce qui me permet de m'y retrouver très facilement dans le mois en cours. Et, au final, je n'ai pas besoin de plus de précisions dans les mois précédents parce que si je regarde un mois passé, c'est que je veux tout re-feuilleter.
Par contre, j'ai vu récemment un index très détaillé, qui m'a donné envie de me pencher sur le sujet.

4. Point trop n'en faut

Ce n'est pas la peine de faire un spread ou une collection pour le plaisir de remplir une page si on sait déjà qu'on ne mettra pas ses informations à jour. Moi ce que j'aime bien faire c'est tenter de nouveaux spreads, mais si ça ne marche pas, je ne les refais jamais lorsque je migre le bujo. C'est bien d'avoir 5/6 spreads que l'on tente comme ça par bullet journal, mais pas plus.

5. C'est ok de faire une pause

Je sais, je répète cela souvent, mais finalement, je suis passée à l'acte. J'ai pris une semaine de congé de bullet journal, et bien, j'ai survécu ! Et franchement, il le fallait, déjà d'une part parce que j'étais en vacances, je ne voulais pas me trimballer sans arrêts avec mes affaires à bullet journal. Et puis, j'avais envie de dessiner... dans mon moleskine un peu !

20170919_150228.png

Lire la suite

jeudi 23 novembre 2017

Blogs & Bullet Journal

IMG_20170917_133656_388.jpg

IMG_20170917_133656_388.jpg

Ou comment créer son propre spread...
Comme je vous l'ai annoncé il y a peu, je gère maintenant un nouveau site, et tout ce qui est nouveau a besoin d'améliorations, mais pas seulement, mes autres blogs également.
Du coup, j'ai du créer un nouveau spread dans mon bullet journal pour cela, parce que j'en avais bien un mais il n'était pas très fonctionnel et que je n'ai rien trouvé à ce sujet sur Google.
Ma façon de procéder est simple :

Lister les impératifs

La première chose à faire est de lister tous les éléments dont on a besoin, ou tout ce que l'on veut faire + les inconvénients + les solutions :

  • Séparation par site ? Inconvénient : si j'ai des tâches à ajouter comment faire ? Solutions : ne pas séparer, mais faire une case à cocher / faire 1 spread par site.
  • Informations nécessaires : Case à cocher / Tâche de développement / Deadline ? Durée ?
  • Tâches aussi fines que possible.
  • Jalons de mise en production.


Chercher un layout

J'ai trouvé le mien en faisant la recherche basique 'bullet journal tasks lists' sur Google Images.
Après, il faut bien sûr adapter ce que l'on trouve pour le faire correspondre à ce que l'on veut montrer.

Lire la suite

jeudi 16 novembre 2017

Encre de Chine et Lavis

20170919_155452.jpg

20170919_155452.jpg

Je vous ai raconté dans un précédent post, que je me mettais à l'aquarelle. Cela m'a également donné envie de me remettre à l'encre de chine. C'est de tellement bons souvenirs du collège, c'est marrant. Ma soeur était très douée à l'encre de chine et au lavis. Le lavis, c'est le fait de diluer l'encre pour obtenir différente nuances d'une même couleur. Du coup, j'ai acheté de l'encre de Chine sépia que j'ai utilisée comme du lavis. J'ai presque envie de faire un spread dans mon bujo avec... Probablement ma page de souvenir ?
Voilà ce que ça donne :

20170919_155405.png

20170919_155524.jpg

Lire la suite

jeudi 12 octobre 2017

Les bullet journal minimalistes

IMG_57351.jpg

J'aime beaucoup les bullet journal minimalistes. Une fois, j'ai eu un commentaire sur une de mes photos sur Instagram comme quoi mon bullet journal était minimaliste. Pourtant, ce n'est pas ce que je ressens à propos de mon bullet journal, mais c'est peut-être uniquement parce qu'il contient tout ce dont j'ai besoin. Cela m'a poussé à me demander jusqu'où le minimalisme pouvait aller dans un bujo. De toutes façons, tout le monde a une conception différente du minimalisme, et c'est très bien comme ça.
Fût une époque où j'avais même une version minimaliste de mon layout à utiliser les semaines où je n'avais pas le temps. Et puis, quelques fois, je trouve que c'est appréciable de retourner aux basiques.

Voici pour moi ce qui représente le plus la simplicité :

Ryder Carroll (@bulletjournal)

IMG_57351.jpg

Bien sûr, l'inventeur du bullet journal se retrouve en première ligne dans ce post puisque son bullet journal est totalement dépourvu d'autre chose que des bases du bullet journal. C'est le bullet journal à prendre en référence lorsque l'on débute et que l'on veut tester si le système est adapté pour nous, c'est par là que j'ai commencé.

Dee Quine (@decadethirty)

20170828_145435.png

Dee a beaucoup de bullet journals et tous sont très simples, basés sur le système de Ryder Carroll. Cela ne l'empêche pas de créer, je fais notamment référence à la calendar wheel, mais c'est toujours dans la fonctionnalité en même temps que dans l'élégance. A ajouter à cela son écriture parfaite et l'on obtient mon bullet journal minimaliste préféré !

@bujo.auslife

20170828_145513.png

Je l'ai déjà présentée dans un lundi inspiration. Extrêmement fonctionnel, son bullet journal lui sert autant pour le travail que pour ses loisirs.

@bonjournal_

20170828_145553.png

Bon ok, ce n'est pas le plus minimaliste des bullet journals, mais le fait est que certains de ses spreads sont minimalistes.

Enfin, en vrac ci-dessous, quelques comptes minimalistes. C'est là que je me rends compte que j'en ai cité beaucoup dans le lundi inspiration ! D'autant plus que ce sont des gens que je n'ai jamais cessé de suivre. Finalement, ce n'est pas si monotone le minimalisme...

20170828_145329.jpg

De gauche à droite, de haut en bas : @tinyrayofsunshine@honeyrozes@shilen.qc@yukikosakamura@grey.and.copperkerrystudies

Lire la suite

Page Top