jeudi 10 août 2017

Bullet Journal Tips // Tâches de 10 minutes ou moins

0133.jpg

Est-ce que chaque semaine, tout un chacun ne se retrouve-t-il pas désoeuvré par moment le week-end, plus précisément le dimanche, ne sachant que faire des dix minutes suivantes ? Si c'est votre cas, alors voici une liste de tâches de moins de dix minutes, qui vous permettra de mettre votre temps à profit. Evidemment, cette liste me correspond, donc il se peut que certaines tâches ne soient pas adaptées à votre cas ou encore qu'elles vous prennent plus de 10 minutes à vous.
En préparant ce post, je suis tombée sur cet article, qui définit en quelque sorte la philosophie qui se cache derrière cette idée de tâches de moins de 10 minutes. J'ai beaucoup aimé le lire, ça m'a fait réfléchir, notamment, sur le fait que chacune de mes tâches dans mon bullet journal devrait prendre moins de 10 minutes. Et bien, en fait, ce n'est pas le cas. Récemment, je me surprise à réécrire des tâches de plus de 24h même. Ceci en écrivant ce que je devais faire au boulot, alors que je prônais le besoin de tâches courtes dans ce post. En fait, pour le boulot, j'ai un cahier tout simple qui est rempli de liste de tâches, bien souvent une trentaine dans la journée, donc je suppose que ça compense mon bullet journal.

1. Compléter son bullet journal / Passer en revue les tâches.
2. Nettoyer le téléphone pour libérer de l'espace.
3. Ranger les livres qui traînent, la bibliothèque.
4. Planifier les repas de la semaine.
5. Nettoyer la boîte de réception / la messagerie et supprimer 100 emails.
6. Coudre / Raccomoder des vêtements.
7. Renommer les fichiers du dossier Téléchargements.
8. Ranger le bureau.

0133.jpg
Credit: StyledStock

9. Etudier les statistiques du site.
10. Regarder les sorties DVD / ciné / musique.
11. Travailler son écriture.
12. Faire des doodles.
13. Minimalisme : jeter / recylcer des choses.
14. Faire le lit / le changer.
15. Faire une liste de courses.
16. Ranger la vaisselle.

brooke-lark-191658.jpg
Credit: Brooke Lark

17. Faire une commande de liquides.
18. Réorganiser les tableaux dans la maison.
19. Réorganiser / Jeter les bibelots dans la maison.
20. S'occuper du calcaire dans les toilettes.
21. Ranger son sac à main.
22. Jeter les épices périmées.
23. Jeter les conserves périmées.
24. Brosser et jouer avec les chats.

jonas-vincent-2717.jpg
Credit: Jonas Vincent

25. Changer les ampoules.
26. Réparer quelque chose.
27. Lancer des téléchargements.
28. Parfumer la maison.
29. Surfer sur LifeHack.
30. Se faire un petite collation.
31. Lancer une lessive.
32. Pendre une lessive.

bruno-nascimento-113628.jpg
Credit: Bruno Nascimento

Lire la suite

jeudi 23 mars 2017

Les listes de choses à faire // To-do Lists

IMG_20170226_143855_247.jpg

Les to-do lists sont l'essence même du bullet journal ! C'est vraiment un moyen de représenter les tâches qui me convient parfaitement, c'est pourquoi le bullet journaling me convient parfaitement... Cela permet de mettre de l'organisation dans sa vie. Ouh la la ! Cette phrase est un peu bateau, mais c'est tellement ça... Cela permet de se focaliser sur les choses importantes mais surtout de ne rien oublier.
L'idée est toujours de mieux s'organiser. Les partisans de la productivité à tout prix vous dirait que ça permet de l'améliorer également. Ce qui n'est pas faux, mais ce n'est jamais le but que je recherche. J'aime prendre mon temps pour faire les choses et je trouve que la productivité est un terme un peu péjoratif quand c'est une fonction recherchée de la vie.
Bref, passé ce petit coup de gueule, concentrons nous sur comment améliorer ses listes de choses à faire.

Du détail

Savoir faire des listes n'est pas une chose forcément innée. Souvent, on ne se concentre que sur la surface, alors que pour moi, l'idée est plutôt d'aller dans le détail dans le bullet journal. Je préfère toujours avoir 5 petites tâches qu'une grosse tâche qui ne donne pas envie de s'y mettre. Ca doit être mon côté chef de projet qui ressort ici.
Si l'on prend cette action:

  • Faire le ménage

Je préfère largement écrire:

  • Ranger la chambre
  • Ranger la SdB
  • Ranger la cuisine...

Et on peut aller beaucoup plus loin, mais l'idéal est alors de faire une liste réutilisable avec un spread spécial ménage. Et quand on se met au ménage on coche au fur et à mesure au crayon de papier. A la fin, on efface toutes les croix, on ferme son bullet journal et on se repose sur le canapé !
C'est ce que j'ai fini par faire (page de droite sur la photo ci-dessous), parce que je vous avoue que je suis une assidue des petites victoires et chaque case cochée pour moi représente un but atteint.

IMG_20170226_143855_247.jpg

De la désorganisation pour améliorer l'organisation

Ce que j'aime beaucoup faire dans mon bullet journal, c'est une liste fourre-tout avec plein de tâches que j'engrangent au fil du temps, des idées que veux réaliser plus tard. Et chaque mois, j'aime bien y retourner pour me dire : "Tiens ! Ce mois-ci, je vais faire ça... c'était une super bonne idée, t'es la meilleure ;)" Oui, je me souris et je me fais des clins d'oeil également dans ma tête !
C'est chez @boho.berry que j'ai découvert ce Brain Dump, également appelé "Bucket List" en anglais.
Pour le format, j'aime bien rester simple, juste une liste sans aucune autre notion. Par contre, comme ce sont des tâches appelées à être réalisées dans très logntemps, je préfère y noter plein de détails.

brain_dump.jpg

De la différenciation

On en revient aux basiques du bullet journaling que j'avais arrêté de pratiquer dans mon bullet journal pendant un moment mais que je veux réinstaurer, ce sont les Keys. Il est très important de différencier les tâches, c'est ce que je me dis de plus en plus. Cela permet de donner une notion de séquence qui manque sinon, mais également, et c'est la notion essentielle, la priorité. Du coup, pour mon nouveau bullet journal, j'ai vraiment faillit ne pas mettre de Keys, mais finalement, je l'ai fait en y repensant sérieusement, parce que ce n'est pas vivable d'avoir trente-six notions différentes. Donc, cette fois, juste l'essentiel.
La chose que je n'ai pas réussi à me résoudre à refaire au jour le jour c'est de différencier tâches pour le travail ou non par des couleurs et pourtant c'est fondamental. Finalement, je l'ai refait mais dans mon weekly log.

IMG_20170226_144131_459.jpg

De la précision et de l'honnêteté

Est-ce que ça ne vous est jamais arrivé de cocher une tâche alors qu'elle n'était pas tout à fait terminée. Dans le sens où ce que vous imaginiez en écrivant la tâche avait un tout autre but ou sens que ce que vous avez fait ?
Ca m'est arrivé tellement souvent... que j'ai décidé que c'était terminé. Pour ça, il faut détailler un maximum ce que l'on veut accomplir.
L'idée est donc de noter plutôt 'Lire les chapitres 8 à 10' plutôt que 'Lire quelques chapitres'.
Pour pallier ce problème, j'ai également introduit dans mes Keys la notion de 'In progress', i.e., tâche non complétée mais commencée. Il faut accepter de ne pas réussir à faire quelque chose et laisser le passé derrière soi. Et surtout reporter les tâches qui n'ont pas été finies.

IMG_20170226_140731_015.jpg

De la concision

Si vous voulez pouvoir faire tout ce qui est dans une to-do list au jour le jour alors il faut savoir rester raisonnable. J'aime ne me donner qu'un très petit nombre de tâches en semaine où je sais que je n'ai réellement pas le temps de faire mieux et par contre le week-end j'ai une bonne dizaine de tâches quand je suis chez moi.

Du fun

Une tâche est par définition un travail ou une responsabilité que nous devons effectuer (dixit le wiktionnaire). Mais ça peut être un travail marrant ! J'aime bien me donner quelques tâches amusantes dans la semaine, genre "Me faire un Ice Tea" ou "Acheter un muffin au Starbucks", et ça surtout les jours où j'ai une tâche importante ou pas très agréable à faire.

IMG_20160921_125401.jpg

Finalement, je dirais que le tout est de ne pas se brider, d'être exhaustif et précis et de bien coordonner les choses, voilà la clé du succès ;)

Lire la suite

Page Top